30 septembre 2006

Histoire de famille. (msn)

Voici un texte fort pertinent qui vous fera comprendre l'interêt de ne pas abandonner toutes seules dans leur coin deux folles privées de leurs calmants : Version live : Grenouille bleue : Papaaaaaaaaaaaaaaaa schtroumf ! Liloo : Oui il nous a abandonné ! GB : Snif, salaud ! Il laisse une grenouille toute seule avec sa pauvre fille… Liloo : Oui méchant  père.  GB : Ca va faire un mélodrame tragique. Liloo : Oui.  GB : On va écrire l'histoire tragique de notre vie ! è__é Liloo : Ouiiiii ! ... [Lire la suite]
Posté par Grenouille bleue à 20:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 août 2006

Reaction au message de Lee zeal^^

Lee tu as mis en valeur un point qui m'a fortement etonne ici, j'etais en plein desarroi quand j'ai assiste a une autre forme de cet empressement ici en France, dont je n'avais pas idee, faute de metro a Maurice!!! Oui je parle bien de metro! Ce dont je vais parler pourra etre nomme la metro attitude..Alors le scenario type: le gars se traine les jambes pour aller prendre son ticket de metro(j'avais une carte pour une semaine moi^^), passe dans l'espece de machine ou il faut mettre le ticket, en essayant le plus possible de foncer... [Lire la suite]
Posté par Natoleza à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2006

Les escalators, les gens du peuple et vous

Ne vous-êtes vous donc jamais posé la question ? Lorsque vous descendez de votre train et que vous devez emprunter l'escalator pour quitter la gare, il y a toujours des abrutis personnes de bonne volonté et apparemment très pressées qui se précipitent vers ce même escalator, signe évident qu'ils sont... pressés, puisqu'ils bousculent tout le monde, même les enfants tout petits. Et pourtant, une fois arrivés, ils s'arrêtent et bloquent tout le monde. Assez paradoxal n'est-ce pas ? Nous avons cherché à comprendre ce phénomène de... [Lire la suite]
Posté par Lee Zeal à 17:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 juin 2006

Grandes phrases de madame X

Madame X est une residente de la maison de retraite ou je travail a qui il arrive de sortir de grande phrases (deux a trois par jours) je remplirais ce message au fur et a mesure de mes jours de travail et de ses trouvail. Vous verrez que regulierement il y'as des questions et des reponses... sa lui arrive souvent!Il y'as souvent peu de rapport entre la question que nous lui posions et la reponse qu'elle nous donnes. Pour quoi faire un message sur sa? parceque c'est phrases peuvent être drôle, emouvante ou criante de verité!La... [Lire la suite]
Posté par Tyranha à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2006

Les perles 2005

Il est là, il est revenu pour le plus grand malheur de tous. Cette chose multiforme qui arrive à vous faire perdre votre sang-froid, qui vous empêche de dormir, vous fait stresser, et après la confrontation peut vous rendre SDF. Mais oui ! Vous savez de quoi je parle ! Vous le rencontrer tous au moins une fois dans votre vie (sauf cas exceptionnel). Je parle bien sur du BAC. Il était là lundi, et reviendra demain. Oh ! On reconnaît là son caractère cruel. Oh lieu de vous achever directement, il vous laisse un jour de... [Lire la suite]
Posté par Donkey à 19:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 juin 2006

Mysoginie du langage : de la nécessité d’un féminin au mot « tyran ».

Il est des circonstances où le langage ne remplit plus son office. Cela se produit lorsque l’écart constaté entre le mot employé et la chose qu’il désigne est tel que la relation entre les deux parait comme brisée. Ce décalage pourtant inhérent à tout acte de communication, cette évidente séparation entre le Signe et son Référent le plus souvent acceptable et acceptée semble pourtant parfois prendre l’aspect d’un gouffre infranchissable. C’est un de ces cas que nous nous proposons d’observer aujourd’hui, directement puisé dans le... [Lire la suite]
Posté par seleniel à 12:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 juin 2006

Encyclopédie

La petite encyclopédie : Intro Oyez, oyez braves gens ! L’heure est grave, la fin est proche, la grenouille bleue à débarqué sur ce pauvre blog. Je m’en viens avec mes grosses pattes palmées, vous apprendre la discipline, et d’abord pour commencer : suppression de la liberté individuelle et instauration de la terreur !! Néanmoins, voyez-vous, une jeune femme avec deux grosses tronçonneuses m’a informé qu’on était là pour écrire des articles, et malheureusement pour vous, elle a su se montrer particulièrement... [Lire la suite]
Posté par Grenouille bleue à 22:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 juin 2006

Les lois de MURPHY:Les lois qui disent la vérité en une simple pharse..

Plus un nombre est élevé, plus grande est la probabilité que la marque du pluriel soit oublié.Plus l'examen approche , mons on maitrise la matière.Au moment de reviser vos notes , les plus importantes seront illisibles.80% de lexamen final portera sur le cours que vous n'avez pas suivi au sujet du livre que vous n'avez pas lu.En période dexamens, le nombre de bons flims qui passent à la télévision est inversement proportionnel à l'etat davancement de vos révisions.Contraposée : quand aprés avoir bossé 6 heures d'affilées, vous... [Lire la suite]
Posté par Mr_Prince à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juin 2006

Dispute entre Natoleza et Liloo

Dans le role du prof sadique:Liloo-samaDans le role de l'eleve insolent: Trinidad-senpai Contexte: Trinidad demande sur msn messenger a Liloo comment faire pour se faire un profil sur ce blog Trinidad-senpai dit :s'il vous plait madame Trinidad-senpai dit :Lol Liloo-sama dit :mais c'est quoi cette eleve qui sait rien faire Liloo-sama dit :faut toujours tout lui dire Liloo-sama dit :et bien puisque t'as pas apprit ta leçon je refuse Liloo-sama dit :(mais dans quoi je me suis encore embarqué moi) Trinidad-senpai... [Lire la suite]
Posté par Natoleza à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juin 2006

les mamies réac 1er epsiode

Dans le rôle de Eglantine Séfaire Duboncafé : Grenouille bleuL'histoire est en plusieur partit tout ne tenait pas dans un message Eglantine: -__-des phtotos en maillot de bain, c'est louche pour des poupées vaudouJosephine: oui, je trouve aussiEglantine: la décadence de la jeunesse surementJosephine: en plus ces jeunes qu'ont les cheveux long, on les confond avec des filles! y'as plus de jeunesseEglantine: vraiment, toute cette dépravation... on comprend après pourquoi les coiffeurs font failliteJosephine: ... [Lire la suite]
Posté par Tyranha à 21:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]